514 237-5103 info@thermoopoint.com

Détection électronique des fuites… qu’est-ce que c’est ?

La détection électronique des fuites est une nouvelle technologie encore peu connue au Canada.

Cette technologie provient d’Angleterre et est désormais accessible chez nous depuis 2017, l’année de la mise en marché des ensembles de détection. Cette détection électronique des déficiences repose sur le passage d’un courant électrique entre deux surfaces. La conductance électrique des tests permet de localiser les brèches dans la membrane. Il se peut que ces déficiences surviennent sous forme de petits trous, des crevasses, des fentes, des déchirures, des piqûres dans la membrane et autre.

Deux types de détection électronique des fuites

Détection électronique des fuites sur surface sèche (Dry roof)

Le système de détection des fuites sur une surface sèche est une méthode de détection à haute tension. Une électrode est balayée sur la surface de la membrane, ensuite envoyée dans l’équipement (le balai ou la brosse). Ce dernier est chargé à un potentiel élevé par rapport au pontage conducteur en dessous. À l’emplacement de la rupture, un arc électrique se produit entre les deux. La décharge de l’arc est détectée électroniquement et l’opérateur est alerté par un bruit sonore et l’emplacement de la brèche est ainsi marqué pour fin de réparation.

Détection électronique des fuites sur surface mouillée (Wet roof)

Le système de détection électronique des fuites sur surface mouillée est une méthode de détection à basse tension. Ce système utilise les propriétés conductrices de l’eau pour permettre à l’opérateur de localiser la source ou l’origine d’une fuite. Une boucle de câble conducteur est installée autour du périmètre de la zone à tester. Le signal du générateur est connecté au câble en boucle et à une mise à la terre du bâtiment. La zone à l’intérieur de la boucle est recouverte d’une mince couche d’eau pour former une surface conductrice continue dans la zone d’essai. Étant donné que la plupart des membranes de toiture ne sont pas conductrices, le signal électrique de la boucle du câble périphérique recherche un chemin électrique sur la zone humide du toit afin de trouver les entailles dans cette zone. Lorsque la sonde installée au bout des bâtons passe au-dessous de l’entaille, l’opérateur en est alerté et l’emplacement de la brèche est ainsi marqué pour fin de réparation.

Circuit de base du localisateur de fuite
Circuit de base du localisateur de fuite avec cartographie vectorielle du champ électrique

Mieux connaître cette nouvelle technologie

Où l’utilise-t-on ?

La détection des fuites est principalement réalisée sur des toits plats, mais peut-être réalisée aussi pour détecter les déficiences sur les surfaces verticales comme un parapet, les coins, les joints de contrôle et de dilatation, etc. Le tablier de la structure de toit doit être conducteur pour que l’équipement fonctionne. Cela comprend les pontages en métal, en béton, en composite et en béton léger. Les pontages de bois ne font pas partie des matériaux conducteurs.

Quelles membranes sont compatibles avec la détection électronique des fuites ?

Il existe plusieurs types de membrane ou de revêtement qui sont compatibles avec le système de détection. Cette technologie est utilisée sur des surfaces de type multicouche, TPO, bitume modifié, application liquide, PVC, système de fusion à chaud, etc. La méthode de localisation de fuite de conductance ne peut pas être réalisée sur les membranes telles que l’EPDM noir, à cause des propriétés conductrices du carbone présent dans l’EPDM. De plus, le test peut se faire sur un toit végétalisé, mais le rendement est plus difficile puisque le sol doit être humide partout. Une zone de sol sec ne produira aucune conductivité, ce qui pourrait entraîner une lecture erronée. Néanmoins, si les consignes sont suivies, les résultats seront complets.

Les avantages

  • Permet d’identifier la source et le type exact de la déficience.
  • Détection rapide et efficace.
  • Permet de trouver les endroits troués aussi petits que la tête d’une épingle.

Les inconvénients

  • Le système de détection n’est pas efficace sur toutes les constructions, il nécessite une membrane non conductrice et un pontage compatible (conducteur) pour fournir des résultats précis.
  • Le matériel directement sous la membrane doit être suffisamment conducteur pour assurer la conductance.
  • Des réglages de tension excessifs peuvent endommager la membrane.

Ce nouveau système de détection n’est pas destiné à remplacer la visite visuelle, caméra et thermomètre infrarouge, hygromètre non destructif et hygromètre intrusif, etc. Il doit être utilisé conjointement avec ces autres méthodes afin d’être plus efficace dans le but de connaître plus rapidement les endroits déficients. Avec une collecte de renseignement efficace, l’entrepreneur réalisant les correctifs obtient des emplacements précis afin de réparer les défauts et ainsi de maintenir une bonne condition sur la toiture.

La détection électronique des fuites en vidéo

Nous combinons thermographie, détection électronique des fuites et expertise pour vous permettre de garder vos systèmes de toiture en bon état beaucoup plus longtemps.

IMPLICATIONS ET ASSOCIATIONS

Logo ASC
Logo AGPI
Logo BNI
Tweet
Share
Share
Pin